Rechercher

ACCEUILLIR UN CHIOT


Il faut tout préparer pour qu' il puisse se sentir chez lui dés son arrivée.

Un chiot de 2 mois va vouloir explorer son nouvel environnement. Il faut donc sécuriser et retirer tous les objets à sa portée susceptible d'être dangereux pour lui. Il faudra être vigilant à ce qu' il ne se blesse pas ou avale quelque chose, ou tombe dans une piscine.


Il risque également d'abîmer vos meubles car le muscle de sa mâchoire est en plein développement, il faut donc préparer des jouets et dévier de l'objet qu' il mordille vers son jouet. Et cela à chaque fois.

Vous devez mettre des barrières, au début, pour bien délimiter les zones ou il n'a pas le droit d'aller. Il faut très vite lui expliquer clairement qu' il n'a pas accès à ces zones. Vous lui dites bien “non” lorsqu'il veut y aller et vous récompensez, via des friandises ou des caresses, à chaque fois qu' il prend la décision de ne pas y aller.


Mettez les gamelles d'eau et de nourriture à des endroits précis, dans sa pièce et dans le jardin. Ne le laissez pas monter sur le lit, même si c'est tentant, car il va s'y habituer et, il sera très difficile après de lui faire accepter une couchette. Les premières nuits, il risque de pleurer. NE VOUS LEVEZ PAS, NE LUI PARLER PAS, IGNOREZ LE COMPLETEMENT. Au bout de quelques nuits, il aura compris que ça en sert à rien et arrêtera de pleurer. Les jouets interactifs ainsi que la nourriture doivent apparaître quand il va au dodo.


Achetez lui des croquettes de qualité, même si c'est plus cher. Il fera beaucoup moins de selles et, il absorbera beaucoup plus d'aliments essentiels à sa croissance, sans parler de sa durée de vie qui sera sûrement plus longue.


Il lui faut une laisse pour la promenade. Vous l'habituerez petit à petit à mettre la laisse en le récompensant beaucoup quand il l'accepte et qu' il marche avec.

Il lui faut, aussi, une niche voir 2 si vous avez un jardin. Prenez la pour sa taille d'adulte et mettez la dans une pièce ou il y a de la vie mais pas dans le passage, plutôt dans un coin. Pareille pour celle du jardin.

Il faudra l'habituer au brossage, ce sera un moment de douceur et de calme pour le brosseur et pour le chiot. Allez y doucement en commençant d abord par les zones ou il prend du plaisir a être grattouillé et ne présentez jamais la brosse face à son visage au début, on l'aborde par le coté.


Il lui faut 2 types de jouets, les jouets à mordiller et des jouets interactifs que vous allez remplir de nourriture et cacher dans sa pièce ou dans le jardin pour ne pas qu' il s’ennuie et, surtout, qu'il associe votre départ à quelque chose de positif.

Les premiers doivent être présent dans son environnement du quotidien afin que nous puissions éviter les destructions d'objets de la maison, et surtout, dévier son attention sur les jouets autorisés. C'est à dire que s'il vous pique une chaussure, vous la récupérez mais vous lui donnez, en échange, le jouet à mordiller en le félicitant quand il joue avec. Les deuxièmes apparaissent le soir au couché et la journée lors de vos absences.


Comme nous avons tous un travail ou une activité, essayez d’accueillir votre chiot pendant vos vacances. Sinon organisez vous pour qu'il ai le temps de s'habituer à son environnement, son foyer, et de le rassurer avant de le laisser seul. Demandez à quelqu'un, un proche, de passer dans la journée pour voir si tout va bien.. Pensez à lui accorder beaucoup de temps de jeux et de plaisir à votre retour. Petite règle pour ne pas créer de stress à votre chiot lors de vos départs: NE JAMAIS LUI DIRE “ AU REVOIR BOBI, JE VAIS REVENIR, BISOUS”; VOUS GENEREZ UNE ANGOISSE TERRIBLE A VOTRE CHIEN QUI COMPREND “ JE T AIME MAIS JE PARS”. Essayer d' attendre un peu qu' il se calme à votre retour avant de lui faire pleins de câlins.

Enfin, n’hésitez pas à commencer l’éducation canine avec la méthode CLIKER TRAINING qui est une méthode 100% en renfort positif. Vous pourrez, ainsi créer un lien et une magnifique relation avec votre chiot.


72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout